La musique adoucit les mœurs

Il y eut d’abord les K7, les gros walkmans, les ghetto blaster pour les boss, les mixtapes achetées et les enregistrements des meilleurs émissions de radio.