Réflexions diverses, plus ou moins intéressantes, mais garanties Originales

Catégorie : Littérature

Pour les amoureux des livres

Les 1000 vies de Romain Gary

J’ai tout essayé pour me fuir

Dans la série des grands Hommes qui m’inspirent, je poursuis avec Romain Gary.
Mentionné dans le texte précédent, il a eu une telle influence sur moi, qu’il méritait bien une place à part dans mon Blog.

Joseph Kessel, témoin parmi les Hommes

Et le grand sommeil du caravansérail avait aussi son langage.

Parfois au cœur de la nuit, le voyageur épuisé perçoit une lueur dans l’obscurité.
Cette lumière est le signe du repos, mais aussi et surtout des retrouvailles avec les Hommes.
Et le voyageur est heureux de dissiper son angoisse, au moins le temps d’un relais auprès de ses frères humains.
Dans nos temps incertains, la rencontre avec Joseph Kessel me fait cet effet : le retour à un havre fraternel.

JK, officier de l’armée française

De l’amour

Vous êtes une énigme faite femme. Et le mystère m’a toujours attiré

En réaction à l’actualité morose et sombre, je veux traiter d’un sujet joyeux. A la guerre qui sépare les Hommes en Ukraine, répondons par l’Amour qui les réunit.

Aujourd’hui nous allons nous intéresser à l’évolution des relations amoureuses en Europe depuis 2 siècles.
Un p’tit sujet léger et facile, comme ça en passant, mine de rien quoi !

Eyes Wide Shut

La Russie éternelle d’Anna Karénine

Quand on est au milieu des roses, on en prend le parfum

Après avoir évoqué récemment mon film préféré, Elmer Gantry, je voudrais parler aujourd’hui de mon livre préféré : Anna Karénine.

Pendant longtemps, « Il était une fois en Amérique » de Sergio Leone représentait pour moi le summum dans le cinéma.
Et si je devais choisir un livre de référence, c’était « la trilogie du Caire » de Naguib Mahfouz.

Et récemment donc, le sommet de ma littérature s’est déplacé d’Égypte en Russie. Plus précisément en ce moment même puisque je suis encore en train de lire l’œuvre du géant Tolstoï.
En même temps, on ne lit pas 900 pages du jour au lendemain …

Il y a un côté satisfaisant, rafraichissant, à renouveler ses références absolues sur le plan culturel. On se dit que la vie à toujours de belles découvertes à nous offrir.

Anna Karénine

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

RSS
Follow by Email